Montcornet au XVème siecle

Un village médiéval reconstitué
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hypocras

Aller en bas 
AuteurMessage
le_courtois



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Hypocras   Dim 11 Fév - 16:06:32

S'il est une recette qui se décline à l'infini, c'est bien celle de l'hypocras. Une catégorie pour elle toute seule ne sera vraissembalblement pas de trop. Comme il en faut toujours un, je vais vous faire part de la mienne:

Ingrédients:
10 cosses de cardamone
1 c à café de canelle
1 c à café de clous de girofles
1 c à café de galanga. Remplace, pour ma part, plus qu'avantageusement le gingembre, en étant moins "aggressif". De plus, à moins que l'on me contredise, le gingembre était plus déstiné et accessible à des classes sociales un peu plus élevées que les nôtres.
1 c à café de macis. L'écorce de la muscade. Pour les mêmes raisons que celles sus-citées.
1 c à café de graines de paradis (ou maniguette ou graine de pradis).
3 c à soupe de miel
110 g de sucre roux. Je n'apprecie pas l'hypocras trop sucré. De si bonnes épices "phagocytées" par du sucre beurk. C'est comme si Céline Dion chantait du Motorhead (vous voyez, vous rigolez moins déjà pale).

Le tout pour 3 bouteilles de vin.

Mode opératoire:
Pour simplifier, mettez toutes les épices dans une grosse casserolle. En ayant pris soins, bien entendu, de broyer les épices qui doivent l'être afin d'obtenir une poudre homogène. Pour cela calibrer les restes avec un filtre 5 microns. Non je délire.
Mouillez vos épices avec un peu de vin. Je mets environ 1/2 litre. Faire chauffer à feu très doux, rajouter le miel et le sucre. Puis le reste du vin.Continuez la chauffe pendant environ 1/4 d'heure.
Mettre dans un recipient et laissez reposer. Moi je laisse au refrigérateur 2 à 3 jours, pas plus, et c'est déjà bien savoureux. N'oubliez pas de touiller de temps en temps.

Après, il vous faudra filtrer et re-embouteiller. Evitez les filtres à café: s'encrassent vraiment trop vite. Nous prenons des boules à thé. Mettez un bouchon, présenter deux bouteilles et gardez la troisième pour vous si vous voulez avoir une chance de la goûter avant tout ces soiffards qui n'auront aucune reconnaissance de votre travail et votre de dévouement.

Au niveau historique, le chauffage du vin et des épices m' a un peu turlupiné (un p pas un t). Mais il me semble bien que certains facteurs le faisaient.

Voici une recette tirée du ménagier de Paris edition Pichon en 1847

"pour faire poudre hypocras, prenez un quarteron de très fine cannelle triée à la dent et demy quarteron de fleur de cannelle fine, une once de gingembre de mesche trié fin blanc et une once de graine de pardais, un suzain de noix muguettes et de garingal ensemble et faites tout battre ensemble, et quant vous vouldrez faire l'hypocras, prnez demy once largement et sur le plus ceste pouldre et deux quarterons de succre et les meslez ensemble et une quarte de vin à la mesur de Paris"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hypocras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Hypocras [Recette]
» Vin Chaud aux épices et sa version sans alcool (vgl)
» Recette de Sabbat : L'hydromel de minuit
» Hypocras
» poulet à l'hypocras pr 12 (faisable en med)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Montcornet au XVème siecle :: Le village médiéval virtuel :: L'auberge :: Les boissons-
Sauter vers: