Montcornet au XVème siecle

Un village médiéval reconstitué
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bataille

Aller en bas 
AuteurMessage
Pipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: La bataille   Jeu 13 Déc - 0:30:36

Comme nous nous y attendions, la Capitaine de la Compagnie du Crépuscule avait bien mijoté son petit scénario, qui a mis à rude épreuve nos chaussures médiévales mais aussi qui a entamé la joie de vivre des combattants...
Je pense que la bataille cette année va encore vous surprendre, alors à vos chaussures et entrainez vous!

Les informations sur les batailles :
Les combattants (>16 ans) vont faire partie d’une équipe, ils seront sous l’autorité d’ un capitaine qui les dirigera, veuillez respecter les ordres donner par ce capitaine car le jeu de scène est très important pour la bonne réussite du scénario. Jouer à 100% votre rôle de soldat.
Le scénario restera méconnu de tous. Lorsque vous êtes touché jouer le jeu, si l’on vous a touché à la jambe alors vous boiterez, nous ne souhaitons pas voir des highlanders en herbe !
Si vous avez été touché de nombreuses fois alors vous ne pouvez plus prendre part au combat et vous tombez au sol.
Des personnes y veilleront !!!

Protection :
Les personnes, n’ayant peu ou pas d’entraînements annuels, ne sont pas conviées sur le champ de bataille, le président de chaque association s’en porte donc garant.
Les combattants allant au contact doivent s’équiper en plus d’un casque, de gantelets ou mitons ainsi que d’une protection de buste (haubergeon, jaque, plastron, brigandine …).Ceci étant bien entendu le minimum vital !
Toute personne sous l’influence d’une substance altérant sa perception (alcool ou autres…) ne pourra en aucun cas prendre part aux combats et ne sera plus acceptée sur le champ de bataille pour les années suivantes.

Les armes :
Toutes les armes utilisées lors du combat doivent être en bonne état : les armes pointues, les lames en « dents de scie », rouillées ou en très mauvais état sont interdites. Le Capitaine regardera, avant le début du scénario, les armes que vous utiliserez pendant la bataille.
N’utilisez que des armes dont vous avez l’habitude, pas d’extravagance !


Les gens de traits :
Ils obéiront aux ordres d’un sergent d’archerie pour le bon déroulement des tirs et la sécurité de tous.

Les archers :
Les flèches utilisées pendant la bataille seront uniquement montées avec des embouts en caoutchouc (Blunt).
Les tirs tendus ne sont pas autorisés seuls les tirs en cloche le sont.
Visez les protections : boucliers ou pièces d’armures, ne visez ni la tête, ni les non combattants.

Les arbalétriers :
Les carreaux seront également montés avec des embouts de type « Blunt ».
Les tirs se feront essentiellement contre des pavois ou les hommes d’armes les plus « armurés » mais pas plus haut que le torse.
Chaque tir sera annoncé, par l’arbalétrier, qui criera haut et fort « carreaux ! »
Les arbalétriers ne pourront en aucun cas tirer une fois la mêlée engagée.

Les armes à feu :
L’utilisation des armes à feu dans l’enceinte du château est bannie car le château de Montcornet est en ruine, une détonation (si petite soit elle), risque de faire tomber des blocs de pierre.
Par contre, une partie de la bataille s’effectuera en dehors de celui ci, donc celles ci seront autorisées si vous le souhaitez. En revanche, nous vous demanderons de respecter une distance de sécurité lors des tirs, ainsi que les annoncés au préalable à voix haute : « Boute feu ! ».
Le propriétaire de ces armes est responsable de leurs rangements ainsi que du stockage de la poudre noire. Nous exigeons que la personne qui utilise ce genre de matériel soit expérimentée et qu’elle possède une assurance et un certificat concernant ses armes (ces documents seront demandés par l’organisateur).
Les coups autorisés et prohibés durant les batailles
Tous les coups de tailles sont autorisés mais évitez tout de même les frappes au visage et à la tête. En revanche les estocs au visage sont absolument interdits.
Ceci est valable pour tout type d’armes employées, les hastiers y compris.
Enfin, il est inutile d’appuyer les coups même si votre « ennemi » ne veut pas tomber !

Et surtout n’oubliez pas que nous nous réunissons tous pour vivre notre passion commune dans la bonne humeur .

PS : L’année dernière des visiteurs ont été présents sur les abords du champ de bataille car ils s’étaient cachés dans le château, nous ferons plus attention cette année à ce que cela ne se reproduise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://village-medieval-xv.forumactif.fr
 
La bataille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille d'EYLAU (Russie)
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Historique de la bataille de Ligny
» Sondage bataille d’Eylau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Montcornet au XVème siecle :: Le village en temps réel :: Les rencontres médiévales de Montcornet :: Les Rencontres médiévales 2008-
Sauter vers: